Etat des sabots et des onglons

L'état des sabots et des onglons constitue, pour les éleveurs, une méthode simple d’évaluation de la santé globale et de la qualité de la litière. Diverses affections des sabots et des onglons touchent des espèces différentes et le facteur génétique ne doit pas être sous-estimé. Chez les vaches laitières, la hausse du taux de réforme, des frais vétérinaires et des pertes économiques causés par une baisse de la production et de la qualité du lait peuvent être liés à un mauvais état des sabots et des onglons. Une réponse analogue sur les taux de réforme et la fertilité est aussi connu chez les truies et représente un problème majeur quant à leur longévité. Chez les poulets de chair, les lésions plantaires sont un facteur important de l’évaluation du bien-être animal puisqu'elles peuvent être douloureuses et inconfortables. Chez les reproducteurs, la santé des pattes est sans nul doute un reflet de la santé générale puisqu’elle peut être corrélée à la présence systémique d’infections bactériennes à cocci Gram-positif. Une baisse de la mobilité peut également avoir un impact sur les performances de production des animaux en croissance puisqu’ils auront plus difficlement accès à la nourriture.

La nutrition et les additifs nutritionnels peuvent concourrir à l’amélioration de la litière et ainsi influer sur la santé des sabots et des onglons. Par ailleurs, divers nutriments tels que les minéraux et les vitamines jouent un rôle essentiel dans la santé de la peau et la cicatrisation des blessures tout en ayant un effet direct sur l'état des sabots et des onglons.