Biosprint

levure vivante

Biosprint® Mucl™ 39885 est une levure vivante probiotique dont la souche a été sélectionnée pour la nutrition animale. Elle est utilisée chez les ruminants (vaches laitières et bovins viande), les porcelets, les truies et les chevaux. La fonction probiotique de la Saccharomyces Cerevisiae a généré beaucoup d’intérêt au cours de ces dernières décennies.

Vaches laitières et bovins viande : amélioration du fonctionnement du rumen

Les bactéries du rumen, ayant pour fonction principale la fermentation du fourrage, sont sensibles à la présence d’oxygène. Une diminution de la présence d’oxygène peut entraîner la stimulation de diverses souches de bactéries, notamment celles consommatrices de lactate responsable de la stabilisation du pH dans le rumen. Biosprint (levure vivante) joue un rôle essentiel dans la consommation d’oxygène. Certaines souches de bactéries strictement anaérobies vont alors bénéficier de ce milieu favorable à leur développement.  Il en résulte un pH plus stable dans le rumen, une amélioration de la dégradation des matières premières et une meilleure efficacité alimentaire. Dans la pratique, les résultats les plus souvent constatés sont la hausse de la prise alimentaire et l’amélioration des résultats de production. Le haut potentiel génétique des vaches est souvent synonyme de rations riches en concentrés avec des teneurs élevées en amidon et en sucres. Le fonctionnement du rumen peut donc être perturbé. En conséquence, une baisse de prise alimentaire et une acidification du rumen peuvent être observés (également appelée Acidose Subaiguë du Rumen ou en anglais “SARA”). La levure vivante peut optimiser le fonctionnement du rumen et améliorer le niveau de production de l’animal.

Porcelets et truies : amélioration de la santé intestinale et de la digestion des aliments

Les monogastriques tirent profit de de la fonction probiotique de la levure vivante. Celle-ci protège la paroi intestinale et produit des métabolites bénéfiques (enzymes, vitamines). Des effets bénéfiques sur la flore intestinale sont observés et la digestion des nutriments est plus efficace. Le dossier d’homologation de l’UE pour les truies montre une hausse du poids des portées et une meilleure croissance des porcelets. Chez les truies allaitantes, des effets très positifs sont signalés en cas d’infections au clostridium.

Chevaux : digestibilité accrue des fibres, moins de troubles digestifs

Les levures vivantes sont utilisées chez les chevaux pour améliorer la digestion des fibres. Elles favorisent la croissance des bactéries responsables de la dégradation des fibres et prévienent la baisse du pH au niveau intestinal. Un faible pH à ce niveau nuit au développement des bactéries bénéfiques et entraîne des troubles intestinaux chez les chevaux. Une meilleure digestion des fibres réduit les problèmes intestinaux et améliore l’assimilation de l’énergie. Les essais d’homologation européenne pour Biosprint montrent une augmentation régulière de la digestion apparente des fibres chez les chevaux adultes.

© 2022 Orffa • Mentions légalesDéclaration de confidentialitéConnexion