Contrôle des mycotoxines

Contrôle des mycotoxines

La présence de multiples mycotoxines dans l’alimentation a un impact majeur sur les performances zootechniques des animaux d’élevages. Les préparations commerciales de capteurs des mycotoxines sont (partiellement) basées sur des adsorbants. Ces derniers sont, dans une certaine mesure, à même de lier des mycotoxines spécifiques dans l’appareil digestif. La plupart des adsorbants testés/utilisés sont des aluminosilicates, principalement des zéolites, des aluminosilicates de sodium ou calcium hydratés (HSCAS) et des argiles contenant des aluminosilicates.

La majorité des aluminosilicates peuvent réduire les effets toxiques des mycotoxines polaires (par ex. les aflatoxines et les fumonisines). Les produits dérivés de la levure sont connus pour leurs propriétés de fixation, mais on se concentre ici davantage sur les mycotoxines non polaires (par ex. zéaralénone). L’adsorption des mycotoxines est une stratégie intéressante mais une captation complète est impossible pour certaines mycotoxines. À des fins de prévention, il est possible d’utiliser efficacement du propionate pour réduire la croissance des Aspergillus et donc la production de mycotoxines.

Trouver un Contrôle des mycotoxines produit

© 2020 Orffa • Clause de non-responsabilitéDéclaration de confidentialitéConnexion